Les bicycl'est sont de retour a l'ouest...

"En voyage, le premier jour on se demande pourquoi on est parti. Les autres jours, on se demande comment rentrer." (Sylvain Tesson - Eloge de l'energie vagabonde)
Il est difficile de raconter l'arrivee, et de realiser que nous allons laisse de cote notre monture quotidienne...et reapprecie les douches chaudes, le confort d'un lit, d'une chaise, d'une table ...
C'est surement ca que nous venons chercher sur la route ... savourer chaque "petits riens" de la vie de tous les jours !
Nous sommes arrives a Tolmezzo le samedi 20, pour la fete de la pomme, la montee jusqu'a chez Kat et Matteo ( que nous redoutions) nous a semble presque plane...on etait simplement heureux de se retrouver et de finir notre periple ici dans ce cadre de montagne que nous aimons particulierement ...

Au dela de la rencontre avec le monde du handicap, ce voyage aura ete une rencontre avec les minorites locales et nous aura egalement permis de mieux nous connaitre dans les difficultes de la route.

 

Que de couleurs, d'odeurs, de coeurs pour rester longtemps en apesenteur !!!


Merci de nous avoir accompagne tout du long !!!

 

Ciao a tutti !!


Olive et Marie

Kat, Ema et Noa a Tolmezzo
Kat, Ema et Noa a Tolmezzo
4000 kilometres franchit en Croatie
4000 kilometres franchit en Croatie

Rencontre avec une institution italienne a Tolmezzo

La comunita di Rinascita nous a accueilli en toute simplicite pour la fin de notre tournee.

 

Cette rencontre ayant tout son sens pour conclure notre periple que nous avons demarre, ici, a Tolmezzo.

La Comunita accueille des personnes adultes, porteur d'handicap physique et mental. 

Certains travaillent dans une manufacture, d'autres realisent des ateliers dans le Laboratorio D'arte ( Mozaique, papier mache...)

Nous avons eu le plaisir de partager les anecdotes de notre parcours avec un petit groupe, puis nous avons ensuite partage un repas "pasta et polenta" dans une ambiance joviale !

Arrivederci e buon viaggio !

Sur la route du retour ...en Slovenie, entres frontieres Croates et Italiennes

Il est 6h, les yeux grogis par la nuit , on ouvre le zip de notre hotel quotidien …devant nous, gisent nos deux bicyclettes, elles sont la, elles n attendent que nous, prostrées la , elles ne partiront pas sans nous...

On plit le camp, silencieux , avalant notre fameux muesli quotidien afin de nous donner de l'entrain pour les premieres cotes matinales... Il fait frais en ce matin de septembre, nous avons quitté les fameuses températures estivales !

Notre monture scintille face au premier rayon du soleil, nous enfourchons nos bicyclettes , et nous élancons …les 10, 20, 25 premiers killometres nous semblent etre une broutille maintenant, face au 3750 kilometres que nous venons de parcourir !

Nous sommes légers, alertes …Nous avalons les kilometres...

 

A velo, tu aspires a cette profonde notion de liberté, tu ne sais pas a quelle sauce tu vas etre mangé, personne ne t'attend, …une cote, une deuxieme, tu esperes la derniere...

Tes fesses collent sous la transpiration, mais ta selle ne doit pas devenir un objet de torture … il te reste l'évasion …porté par les paysages, tu t'enfuis dans d'autres pensees

 

On a parlé avec les mains, on a parlé des langues d'ailleurs, ...on a croisé des regards, on a franchit des frontieres, des cols, des sommets, des plaines, des collines,...

On a cru en l'autre..on a fait avec les habitudes de l'autre, on c'est chiffonné, pardonné, redisputé, on c'est ecouté, ...nous ne nous sommes jamais separé...la route a deux, releve d'une certaine complexité, ...mais renforcé dans les moments les plus doux et les plus délicats ...

 

Nous sommes sur la route du retour, a maintenant 200 killometres de notre point de depart…arrivée prevu a Tolmezzo le 20 Septembre!